Types du Marché et Formation des prix

Advertisements

Types du Marché et Formation des prix :

  • Introduction
  • Les différents types de marché
  • La formation des prix en concurrence pure et parfaite
  • La formation des prix en concurrence imparfaite
  • Les marchés contestables

Introduction :

Le marché est un lieu de rencontre réel ou fictif entre l’offre et la demande ,et se caractérise par la manière dont s’opère cette encontre entre l’offre et la demande pour obtenir à une quantité échangée et à un prix .

On distingue trois catégories de marché de :

  • Biens et services ou se confrontent l’offre et la demande de produits
  • Travail ou s’échange la force de travail
  • Capitaux , Le marché des capitaux comprend trois compartiments qui sont le marché des changes et le marché monétaire et le marché financier .

Les différents types de marché :

Le tableaux de Stackelberg :
Offreurs et DemandeursUn Quelques-unsMultitudes
UnMonopole BilatéralMonopsone contrariéMonopsone
Quelques-unsMonopole contrariéOligopole BilatéralOligopsone
MultitudesMonopoleOligopoleConcurrence pure et Parfaite
Concurrence pure et parfaite :

Est une situation de marché , dénommées par les néo-classiques , qui se rencontre lorsque les cinq conditions suivantes sont réunies :

L’atomicité de l’offre et de la demande :

il existe une multitude d’offreurs et de demandeurs , de telle sorte qu’aucun ( comparable à un atome face à l’ensemble ) ne puisse influencer le marché .

La fluidité du marché

il n’existe pas de restrictions à l’entrée du marché , ainsi la concurrence n’est pas figée.

La transparence du marché :

tous les acteurs du marché bénéficient d’une information parfaite sur les conditions su marché ( en particulier les prix )

L’homogénité du produit :

les produits échangés sur le marché sont identiques de telle sorte que la concurrence ne peut porter que sur le prix .

La mobilité des facteurs de production :

peuvent se déplacer de manière à ce que chaque entreprise puisse profiter des même conditions de production

Concurrence imparfaite :

Se rencontre à chaque fois qu’une condition de la concurrence pure et parfaite n’est pas vérifiée , on peut donc dire la concurrence imparfaite constitue la règle dans la réalité , alors que la concurrence parfaite est l’eception , ainsi en France par exemple ,

La part des quatre premières entreprises dans la production de pétrole :

la distribution d’éléctricité ,

la distribution de gaz dépasse les 90 % dans la production automobile cette part est de 60 % , en somme la concurrence imparfaite s’illustre par une forte concentration économique .

La formation des prix en concurrence pure et parfaite :

Le prix est l’éxpression monétaire de la valeur d’échange :
Le prix des biens et services dépend de la quantité nécessaire à leur fabrication ( valeur travail ) , mais aussi l’utilité que procure le bien acquis ( la valeur est fonction de l’utilité marginale ) et de la rareté ( plus un bien est rare plus il est cher ) .

La loi de l’offre et la demande illustre le mécanisme de formation des prix en concurrence pure et parfaite , l’offreur cherche à maximiser son profit et le demandeur souhaite maximiser son utilité , Plus le prix est élevé plus les quantités offertes seront importantes , moins les quantités demandées sont élevées , plus le prix augmentera puisque les demandeurs surenchérissent pour s’accaparer l’offre disponible ,

en outre ; ( plus les quantités offertes s’élèvent , plus le prix de chance de diminuer , puisque les offreurs rivalisent pour attirer vers eux la demande)

dans le modèle néoclassique , le prix constitue une donnée pour l’entreprise .

La formation des prix en concurrence imparfaite :

Types du Marché et Formation des prix

En situation de Monopole :

L’entreprise fixe elle-même le prix du marché qui n’est donc plus une donnée pour elle , mais une variable ( l’entreprise est < faiseur de prix > ) , elle va fixer son prix de manière à maximiser son profit , ce dernier est en effet soumis à deux effets contraires . un effet prix ( la hausse du prix permet d’augmenter les recettes ) et un effet quantité la hausse du prix va diminuer les quantités demandées selon la courbe de demande du marché .

Advertisements

En outre , en situation de monopole , il ,’est pas toujours intéressant pour l’entreprise d’augmenter trop fortement ses prix trop élevés et des profits en conséquences , vont susciter l’intérêt de nouveaux concurrents qui souhaiteront entrer sur le marché , en produisant en grande quantité ,

le monopoleur pourra réduire ses coûts unitaires , ce qui rendra l’accès au marché plus difficile tant les investissements devront être important pour rivaliser avec le monopoleur sur les coûts ,

ainsi l’entreprise optera pour une politique de prix modérée , de manière à décourager les éventuels nouveaux arrivants.

La concurrence monopoliste et la situation d’oligopole :

Sont plus souvent la règle dans la réalité que les situations de concurrence pure et parfaite ou encore de monopole sur un marché d’oligopole , une lutte des prix entre les entreprises peut conduire à la disparition de certaines d’entre elles ,

lorsque le produit est strictement homogène , les consommateurs choisissent le prix le moins cher .

Toutefois , il n’est pas forcement de l’interet des entreprises de s’affronter de la sorte , celles-ci peuvent une politique de différenciation du produit ( dessin ,emballage , image de marque … ) qui leur permet de figer une clientèle et de sortir de la logique d’ffrontement par les prix ,

le produit est alors considéré comme unique par les demandeurs , l’entreprise se trouve en situation de concurrence monopolistique , on parle également d’oligopole différencié.

La fixation des prix dans l’entreprise :

En réalité , l’entreprise tient compte de ses coût de production et du prix psychologique accepté par les consommateurs après une étude de marché , de plus l’elasticité de la demande par rapport au prix doit être considérée ( rapport entre la variation relative de la demande et la variation relative du prix ) ,

il existe en effet des biens dits inélastiques , c’est à dire des biens pour lesquels une variation du prix n’entraîne pas de variation significative de la demande ( pain , sucre , café , essence , et ) ,

en outre , le prix doit tenir compte de la réglementation en vigueur : vente à perte , prix du livre

Les marchés contestables :

Types du Marché et Formation des prix

La notion de marché contestable résulte des études des économistes Baumol Panzar et Willig ( 1982 ) , selon eux , la concurrence n’est pas liée au nombre d’offreur et de demandeur sur un marché , mais à la possibilité d’entrée et de sortie du marché , ainsi sur un marché contestable ,

même un nombre réduit d’offreurs conduiraient ceux-ci à se comporter comme s’ils étaient en situation de concurrence ,

ce qui permet d’éviter des hausses démesurées de prix .

Un marché contestable est un marché sur lequel l’entrée est libre ,

c’est à dire que de nouveaux concurrents peuvent chercher s’accaprer les profits qui y sont réalisés

( possibilité de contester la situation actuelle du marché ) ,

cependant la sortie du marché doit elle aussi être libre pour que celui-ci soit qualifié de contestable .

Une sortie libre du marché signifie que l’entreprise peuvent se retirer de la concurrence sans perte dommageables ( les coûts supportés à la sortie doivent demeurer restreints sinon aucune entreprise ne prendrait le risque d’entrée sur le marché ) entrée et sortie sont donc liées .

C’est la déréglementation qui a rendu contestables des marchés qui étaient jusque la en situation de monopole ,

On pense notamment aux transport aériens qui étaient pour la plupart le résultat d’accords bilatéraux entre compagnies de pays reliés par une ligne aérienne , désormais les lignes aériennes , sans que celles-ci soient de la nationalité du pays de départ ou du pays d’aarivée de la ligne ,

l’entrée sur la ligne ( paris – Nice ) est libre , et la sortie peu coûteuse

( les avions qui y étaient consacrés peuvent être affectés à d’autre lignes .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *