Production et coûts dans l’entreprise

Advertisements

Production et coût dans l’entreprise

  • Introduction
  • Eléments et Analyses
    • La fonction de production
    • Les coûts de production
  • Compléments : les économies d’échelle

Introduction :

Production et coût dans l’entreprise

La fonction de production de l’entreprise est une fonction qui relie les quantités utilisées de facteurs de production aux quantités produites , si l’on note (P) , le volume de la production , (K) le volume de capital utilisé et (L) le volume de travail nécessaire , on peut écrire P = f(K,L).

La fonction de production est aussi appelée combination productive , ou technologie de l’entreprise , en ce sens ou elle représente toutes les combinaisons possibles de volumes de travail et de capital permettant d’obtenir un niveau de production donné.

Le coût de production , on coût total correspond à la some des dépenses rendues nécessaires par la production de l’ensemble des unités d’un bien au cours d’une période donnée.

Eléments et Analyse :

La fonction de production :

La fonction de production avec un facteur fixe , supposons que à court terme , la quantité de facteur soit fixe , et que le producteur ne puisse faire varier que la seule quantité de facteur travail .

L’évolution des quantités produites en fonction du volume de facteur ( nombre de travailleurs ) serait par exemple la suivante :

Nombre travailleurs (L)012345678
Production (P)01648688088929494

Cet exemple tient compte des hypothèses du modèle néoclassique qui seront rappelées au fur et à mesure .

La production moyenne (PM) , elle se définit par le rapport entre la production totale et la quantité de facteur travail utilisée ( PM = P/L) , elle est encore appelée productivité car elle correspond à la production obtenue par unité de travail , le calcul donne :

Nombre travailleurs (L)012345678
Production (P)0162422.72017.615.313.411.8

On remarque que la production moyenne croît jusqu’à un maximum puis décroît , obtenu grâce à l’utilisation d’une unité supplémentaire de facteur ( ici le travail ) , PM = variation de P / variation de L , et le calcul donne :

Nombre travailleurs (L)012345678
Production (P)/163220128420
Les autres néoclassiques:

Parlent de productivité marginale décroissantes , bien que celle-ci soit dans un premier temps croissante , ce phénomène illustre le fait que la production due à la dernière unité de facteur est de moins en moins importante jusqu’à devenir nulle ( malgré la multiplication du nombre de tracteurs et d’ngrais une terre ne pourra une récolte sans cesse croissante , l’embauche de per machines est identiques )

Au total , on peut dire que la production totale n’augmente pas proportionnellement la quantité de facteur utilisé , elle n’augmente que tant la production marginale est positive ( on peut même imaginer une productivité marginale négative s’il Ya trop de travailleurs qui finissent par ce gêner ).

La combinaison la plus efficace se trouve au point ou la productivité moyenne est maximale ( 2 employés , compte tenu du capital donnée , produisent chacun 24 unités ) .

Advertisements

Tant que la productivité marginale devient inferieur à la productivité moyenne , cette dernière diminue , toutefois l’entreprise peut choisir de produire plus pour des raisons stratégiques ( au- delà de 48 unités ) mais en acceptant une moindre productivité moyenne .

La fonction de production à facteurs substituables permet de modifier la combinaison productive dans la mesure ou deux facteurs sont variables , c’est une fonction de production de long terme qui permet de faire varier le volume de capital , e, sus du travail , et le volume de la production .

On peut ainsi obtenir plusieurs niveaux de production ( isoquants ) et pour chacun d’eux , plusieurs combinaisons de facteurs travail et capital sont possibles, on mesure l’intensité capitalistique d’une combinaison par le coefficient de capital = K/P

Les coûts de production :

Production et coût dans l’entreprise

Les différents types de couts ; on distingue tout d’abord les coûts fixes qui sont indépendants des quantités produites ( amortissement) et els coûts variables qui évoluent avec le volume de la production ( matière première ), le somme des coûts foxes et des coûts variables donne le coût total, remarquons que les coûts variables peuvent être proportionnels ou non proportionnels aux quantités produites.

Le calcul des coûts ; on suppose qu’une entreprise doit supporter les coûts suivants pour une production P :

Production (P)123456
Coûts Fixes (CF)2002 00(200)20020 0(2 00)
variables (CV)80140180260400600
Coûts Total (CT)280340380460600800

On a : CT = CF + CV

Le coût moyen (CM) correspond au coût par unité produite , CM = CT/P

Le coût marginal ( CM ) ? il s’agit du coût de la dernière unité produite : CM = variation du CT / variation de P

Les calcules donnent pour CM et CM

Production (P)123456
Coût moyen (CM)280170127115120134
Coût marginal (CM)/604080140200

On constate que la courbe du coût marginale coupe celle du coût moyen en son minimum on ou une entreprise continuera à produire une unité supplémentaire jusqu’à ce que le coût de cette unité (coût marginal) soit égale au prix sur le marché se situe en deçà du coût moyen ( coût par unité produite ) le profit de l’entreprise est négatif ( prix de vente = cm < CM ) , on peut en déduire que la courbe de coût marginal qui se trouve au dessus du minimum du coût moyen constitue la fonction d’offre de l’entreprise en fonction du prix du marché.

Compléments et les économies d’échelle :

Production et coût dans l’entreprise

Les économies d’échelle sont des économies réalisées par l’entreprise au fur et mesure que l’on (grimpe) l’échelle de la production , on parle donc l’économie d’échelle lorsque le coût unitaire de production (coût moyen) diminue avec l’augmentation des quantités produites .

Les économies d’échelles s’éxpliquent par une meilleure répartition des coûts fixes sur une plus grande quantité produite , par les réductions que l’entreprise obtient sur des achats en plus grands nombre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *